Le ministre du Développement industriel et son homologue de la Santé  et de l’Hygiène publique ont félicité le promoteur du laboratoire pour les investissements réalisés, notamment l’acquisition des équipements ultra-modernes

Le laboratoire Proslabs Microbio Consulting sis à Daoudabougou, spécialisé dans l’analyse des produits hydrocarbures et des aliments, a reçu le jeudi 22 juin dernier, la visite de deux ministres de la République du Mali, il s’agit du ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, l’initiateur de la visite et de son collègue de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr Samba Sow. Objectif de la visite : apporter les encouragements du gouvernement aux responsables du laboratoire Proslabs Micro Consulting. A cette occasion, le ministre du Développement industriel a invité les responsables de laboratoire à s’inscrire dans la référence ISO 17025.

Sur place, les deux ministres et leurs suites ont été accueillis par le PDG de laboratoire M. Issiaka Bah, accompagné de plusieurs de ses collaborateurs. Après des salutations d’usages, place à la visite guidée conduit par le PDG du laboratoire. Au cours de cette visite, Issiaka Bah, a rappelé que la réalisation de laboratoire Proslabs Microbio Consulting a nécessité un investissement d’un milliards cinq millions de FCFA et a permis la création de 23 emplois. Il a  aussi indiqué que ce laboratoire est capable d’effectuer des recherches dans les zones minières et de vérifier la conformité des hydrocarbures, la qualité des produits alimentaires. Le laboratoire offre à ses clients des services relatifs aux analyses physico-chimiques, les analyses bactériologiques, les analyses pétrochimiques et les analyses minérales, a-t-il expliqué.

Pour la réalisation de ses prestations, le laboratoire utilise principalement les intrants et fournitures tels que les réactifs de laboratoire, équipements d’analyse, produits chimiques, gaz industriel et l’eau ultra pure, a-t-il expliqué.

Le laboratoire Proslabs Microbio Consulting est un complexe ultra-moderne, doté d’équipements de pointe pour répondre au souci d’un diagnostic de qualité dans notre pays.

Pour le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, ce laboratoire est un véritable appui aux entreprises industrielles en quête d’une compétitivité et un partenariat important de l’Etat dans sa politique à travers le contrôle de la qualité  des produits. Le laboratoire est certifié ISO 9001 version 2008 qui fait des analyses dans les domaines du biomédical. A cet effet, le ministre du Développement industriel a félicité le promoteur du laboratoire pour les investissements réalisés, notamment l’acquisition des équipements ultra-modernes. Avant d’inviter le premier responsable du laboratoire à s’inscrire de la référence ISO 17025 pour l’accréditation.

C’était aussi l’occasion pour M. Issiaka Bah d’évoquer quelques difficultés auxquelles sa structure est confrontée. Il s’agit du manque d’accompagnement des structures de financement, l’absence d’exonération lors de l’importation des équipements.

Par ailleurs, le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, a exhorté les responsables du laboratoire à diligenter le processus de transfert du site du laboratoire à la zone industrielle de Dialakorobougou où ils disposent d’une parcelle de terrain.

Quant au ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, il s’est dit très satisfait de la qualité des équipements d’analyse du laboratoire. Avant de joindre sa voix à celle de son collègue en demandant aux responsables du laboratoire de se mettre en contact avec les services techniques des départements de l’Industrie et de la Santé, afin de trouver des solutions idoines aux difficultés soulevées.

AMTouré